Land Art
Les liquides pour votre santé
  • Les liquides pour votre santé

    Partager

    • Plus petit
    • Plus grand
    • Imprimer

    Le magnésium peut-il prévenir les migraines?

    09 Janvier 2015 par Frédéric

    image1

    Selon l’American Migraine Foundation, environ 36 millions d’Américains (soit presque 12% de la population) souffrent de migraines, de même que quelque 370 000 Canadiens et 2,2% de la population mondiale. Étant donné le nombre important de personnes dans le monde touchées par cette maladie débilitante, il est impératif que davantage de recherche soit effectuée afin de découvrir des traitements adéquats.

    De récentes recherches mentionnent que le magnésium jouerait un rôle majeur dans la pathogenèse et le traitement des migraines, et aurait une corrélation avec l’hypomagnésémie. Plus précisément, les faibles niveaux de magnésium induiraient une vasoconstriction artérielle cérébrale et augmenteraient l’agrégation des plaquettes, favorisant ainsi la libération de sérotonine et potentialisant l’action vaso-active de la sérotonine (Trauninger et al, 2002). La carence en magnésium est également associée à une diminution du contrôle des récepteurs NMDA du glutamate et à la production de la dépression corticale envahissante (DCE), responsable de l’aura qui précède de nombreuses migraines. La substance P, l’une des molécules qui produit la sensation de douleur, est également libérée, suite à une carence en magnésium (Innerarity, 2000).

    Fait intéressant, bien que le magnésium soit un cation intracellulaire essentiel et qu’il ait un impact dans de nombreux processus physiologiques, des tests sanguins de routine ne suffisent pas à refléter les véritables stocks de magnésium que le corps possède étant donné que moins de 2% d’entre eux se trouvent dans l’espace extracellulaire mesurable, 67 % dans le tissu osseux et 31 % au niveau intracellulaire (Mauskop, 2012). Pour cette raison, la carence en magnésium est souvent négligée. Un peu plus de lumière doit donc être apportée sur son rôle fonctionnel dans la pathogenèse de la migraine.

    image2-2

    Cofacteur de plus de 300 réactions biochimiques dans le corps, le magnésium est un élément essentiel et nécessaire (Medline). Il commande la fonction normale de l’adénosine triphosphate, le métabolisme du glucose, la synthèse d’acide nucléique, ainsi qu’une variété d’autres fonctions cellulaires (Mauskop, 2011). Il est également impliqué dans la fonction musculaire squelettique et cardiaque, la contraction du cytosquelette, le contrôle de la vasomotricité, et la libération de neurotransmetteurs.

    Compte tenu du mécanisme de son action, le magnésium peut être utilisé à des fins prophylactiques pour empêcher la production de l’inflammation neurogène présente dans l’apparition d’une migraine. Un nombre sans cesse croissant de connaissances et d’études mettent en avant sa pertinence d’utilisation ainsi que son action naturelle pour réduire la migraine, qui plus est de manière efficace et sécuritaire. Des études ont démontré l’effet significatif du magnésium à raison d’une dose de 600 mg par jour pendant douze semaines. Veillez cependant à toujours consulter un médecin avant de commencer un traitement.

    Aliments riches en magnésium

    Comme toujours, l’alimentation est primordiale pour répondre à nos besoins en matière de santé. Les aliments suivants détiennent non seulement une haute teneur en magnésium, mais possèdent également de nombreux autres avantages pour la santé. Ce sont entre autres : les amandes, les noix de cajou, les dattes, les noix du Brésil, les graines de citrouille, les graines de sésame, les graines de tournesol et les graines de lin.

    image3-3

    Crédit photo: www.naturopathnsw.com.au

    Pour quel type de supplément de magnésium doit-on opter?

    La supplémentation est souvent importante parce que nous n’acquérons pas assez de magnésium par notre seule nourriture. Étant donné l’agriculture actuelle et ses pratiques non biologiques, de nombreux aliments sont dépourvus des nutriments qui les composent. Ainsi, il est devenu très courant de prendre des suppléments pour atteindre un régime alimentaire approprié. La prise de médicaments à long terme (très commune de nos jours), la consommation fréquente d’alcool et l’utilisation de contraceptifs oraux participent également à l’épuisement du stock de magnésium que nous avons dans le corps.

    Lorsque vous choisissez un supplément de magnésium, il est bon d’en prendre un qui est bien absorbé par l’organisme. LAND ART en offre un sous forme liquide qui est d’excellente qualité et très biodisponible. Il possède en outre une efficacité supérieure puisqu’il s’agit de chlorure de magnésium sous forme liquide ionisé. De plus, il est excellent au goût et peut être mélangé au petit-déjeuner avec votre smoothie ou jus préféré.

    Erica Grenci B.A., ND (CAND) 2016

    Références

    Esfanjani, Ali Tarighat, Reza Mahdavi, Mehrangiz Ebrahimi Mameghani, Mahnaz Talebi, Zeinab Nikniaz, and Abdolrasool Safaiyan. “The Effects of Magnesium, L-Carnitine, and Concurrent Magnesium–l-Carnitine Supplementation in Migraine Prophylaxis.” Biological Trace Element Research 150.1-3 (2012) : 42-48. Web.

    Facchinetti, Fabio, Grazia Sances, Paola Borella, Andrea R. Genazzani, and Giuseppe Nappi. “Magnesium Prophylaxis of Menstrual Migraine: Effects on Intracellular Magnesium.” Headache: The Journal of Head and Face Pain 31.5 (1991) : 298-301. Web.

    Mauskop, A., Altura, BM. Role of magnesium in the pathogenesis and treatment of migraines. Clin Neurosci. (1998);5(1):24-7. Web.

    Mauskop, Alexander, and Jasmine Varughese. “Why All Migraine Patients Should Be Treated with Magnesium.” Journal of Neural Transmission 119.5 (2012) : 575-79. Web.

    Peikert, A., C. Wilimzig, and R. Kohne-Volland. “Prophylaxis of Migraine with Oral Magnesium: Results from a Prospective, Multi-Center, Placebo-Controlled and Double-Blind Randomized Study.” Cephalalgia 16.4 (1996) : 257-63. Web.

    Sun-Edelstein, Christina, and Alexander Mauskop. “Role of Magnesium in the Pathogenesis and Treatment of Migraine.” Expert Review of Neurotherapeutics 9.3 (2009) : 369-79. Web.

    Thomas, J. Tomb, E., “Migraine treatment by oral magnesium intake and correction of the irritation of buccofacial and cervical muscles as a side effect of mandibular imbalance.” Magnes Res. 1994 Jun;7(2):123-7.

    Trauninger, Anita, Zoltan Pfund, Tamas Koszegi, and Jozsef Czopf. “Oral Magnesium Load Test in Patients With Migraine.” Headache: The Journal of Head and Face Pain 42.2 (2002) : 114-19. Web.

     


Land Art

© Land Art, 2017 | Reproduction interdite

Imprimé depuis la page :
http://www.landart.ca/le-magnesium-peut-il-prevenir-les-migraines/

Land Art
2334, Marie-Victorin
Varennes, Québec
J3X 1R4

Téléphone : 1 450.929.1933
Fax : 1 450.929.4198
Courriel : info@landart.qc.ca
Site Web : www.landart.qc.ca

BIENVENUE! Un 15% de rabais sur votre commande web,
ça vous intéresse? Inscrivez-vous à notre infolettre ici!