Land Art
Les liquides pour votre santé
  • Les liquides pour votre santé

    Partager

    • Plus petit
    • Plus grand
    • Imprimer

    Adieu au sirop pour les moins de six ans ?

    25 Novembre 2011 par Lyne Quesnel, ND

    LE SAVIEZ-VOUS…

    Santé Canada déconseille désormais d’administrer des médicaments contre la toux et le rhume aux enfants de moins 6 ans et a d’ailleurs publié un avis à cet effet le 18 décembre 2008 à la suite d’un examen approfondi des conséquences de ces produits sur la santé des enfants de moins de six ans. L’organisme a conclu que leur faible efficacité chez les jeunes de cette tranche d’âge ne suffit pas à compenser les risques de mauvais usage et de surdosage. Des effets secondaires tels que des convulsions et des anomalies du rythme cardiaque ont également été signalés à l’agence fédérale de la santé. Les médicaments visés par l’avis font partie des quatre catégories suivantes: antihistaminiques utilisés pour traiter les éternuements et l’écoulement nasal; antitussifs; expectorants qui favorisent le détachement du mucus; décongestionnants. On est également d’avis que les enfants de moins de six ans sont trois fois plus souvent victimes d’effets secondaires que ceux de six à 12 ans.

    MON ENFANT A UN RHUME OU UNE GRIPPE….
    Voici un petit résumé des symptômes afin de clarifier si votre enfant souffre d’un rhume ou d’une grippe :

    Symptômes reliés au rhume : nez bouché, nez qui coule beaucoup, éternue beaucoup; maux de gorge; toux légère et modérée; légère fatigue, un rhume cause rarement de la fièvre. Plus de 200 virus peuvent causer le rhume! Les plus communs sont les rhinovirus. Malaises plus légers que ceux de la grippe.

    Durée de la maladie : de 3 à 5 jours

    Symptômes reliés à une grippe : fatigue extrême et persistante (1 à 2 semaines), maux de gorge parfois, nez qui coule parfois; mal à la tête; mal à la poitrine; toux intense (peut s’aggraver); douleurs musculaires et articulaires, parfois aiguës; fièvre allant de 38 °C (100 °F) à 40 °C (104 °F) avec frissons et transpiration, congestion au visage, soif accrue. La grippe est causée par le virus de l’influenza, qui fait son apparition la plupart du temps entre la fin de décembre et le mois de février, selon les années.

    Durée de la maladie : de 1 à 2 semaines

    N.B. Il est important de consulter un médecin si votre enfant : a une respiration sifflante; a de la difficulté à respirer et tousse; boit et urine très peu; a mal à l’oreille ou a du pus qui s’écoule des oreilles; vomit depuis plusieurs heures et souffre de diarrhée. Il est fortement suggéré de demander une aide médicale d’urgence (9-1-1) si votre enfant : présente des signes de détresse respiratoire (difficulté à respirer, lèvres bleues, etc.); est léthargique ou confus; a des raideurs anormales dans la région du cou.

    Mais qu’est-ce exactement que le rhume et la grippe?

    Le rhume et la grippe sont des infections très contagieuses des voies respiratoires supérieures (nez, bouche, pharynx, larynx).

    Les petits de moins de 4 ans sont particulièrement vulnérables car leur système immunitaire n’est pas encore complètement formé. De plus, la fréquence des rhumes est élevée dans ce groupe d’âge, car les enfants qui fréquentent une garderie où il y a plus de 3 ou 4 petits peuvent être en contact presque continuel avec des camarades atteints du rhume. À 2 ans, un bébé peut contracter jusqu’à 10 rhumes ou grippes par année! Mais la fréquence diminue avec le temps : les enfants d’âge scolaire attrapent le rhume environ 6 fois par an.

    Période de contagion : elle dure tant que les voies respiratoires produisent des sécrétions (toux, éternuements, écoulement nasal).

    Mode de transmission : par contact direct ou indirect avec les sécrétions de la personne infectée (toux et éternuements, mains ou objets contaminés, etc.).

    Période de retrait : un enfant enrhumé peut continuer à fréquenter la garderie ou l’école s’il se sent assez bien pour participer aux activités. Cependant, s’il a la grippe ou un très gros rhume, il pourrait s’en sentir incapable. Dans ce cas, il est préférable de le garder à la maison tant que sa fièvre n’est pas tombée et qu’il ne se sent pas parfaitement bien.

    Oubliez les antibiotiques  puisque le rhume et la grippe sont causés par des virus, ils ne sont aucunement utiles. Ces maladies doivent suivre leur cours. À moins de complications, les soins et conseils pratiques ci-dessous suffisent généralement, et la maladie se dissipe d’elle-même en quelques jours.

    Par quoi remplacer le sirop interdit ?

    Vous pouvez donner à votre enfant (à compter de l’âge d’un an et jusqu’à adulte) des SIROPS ET CERTAINS SUPPLÉMENTS NATURELS QUI STIMULERONT SES DÉFENSES IMMUNITAIRES.

    L’écorce d’orme rouge devrait avoir une place de choix dans votre pharmacie familiale. C’est un émollient qui a une très grande valeur nutritive. L’orme rouge résorbe l’infection et est facilement absorbé par notre système. Elle est efficace dans les cas d’irritations du système broncho-pulmonaire, maux de gorge, rhumes, toux et douleurs gastro-intestinales. Elle est idéale pour nourrir les malades qui ont peine à s’alimenter.  Ses propriétés médicinales sont nombreuses : émollient, pectoral, nutritif, expectorant, antitussif, diurétique, astringent léger, tonique et il adoucie la gorge et les voies respiratoires.

    Land Art vous propose en cas de rhume ou même en prévention son sirop contre la toux composé de 600 mg d’orme rouge par dosage, bon au gout, il est très sécuritaire pour les enfants à partir de l’âge de deux ans.

     

    Autres soins et conseils pratiques

    • Rester au chaud. Maintenez la température ambiante autour de 20 °C. Si l’air est sec, utilisez, de préférence, un humidificateur à vapeur froide, ceci adoucira les misères de la toux, les maux de gorge et la sécheresse à l’intérieur des narines. Évitez les vaporisateurs et les humidificateurs à eau chaude à cause des risques de brûlures. Nettoyez fréquemment l’appareil afin de prévenir la contamination par des bactéries ou par des champignons.
    • Se reposer. Favorisez les activités calmes. Il n’est pas nécessaire que votre enfant garde le lit toute la journée mais il doit se reposer, c’est essentiel à sa guérison puisque le corps mettra toute son énergie à combattre le virus. Si l’enfant en dépense trop, il réduira ses défenses naturelles et s’exposera à une rechute.
    • Les pieds au chaud. Faites chauffer ses pieds dans de l’eau chaude, vous soulagerez son mal de tête et sa congestion nasale.
    • Rafraichir l’air ambiant. Assurez-vous que sa chambre soit bien ventilée et que l’air frais circule constamment, tout en évitant les courants d’airs et les refroidissements en le bordant bien de couvertures.
    • Boire. Donnez-lui souvent à boire : de l’eau, du jus, de la soupe. L’enfant enrhumé ou grippé peut manger moins. Il est donc important de s’assurer qu’il boive davantage d’eau et de jus de fruits (sans sucre), particulièrement s’il fait de la fièvre car il risque de se déshydrater.
    • L’alimenter sainement. Si votre enfant a peu d’appétit, offrez-lui des aliments nutritifs en petites quantités, 5 ou 6 fois par jour.
    • Dégager ses voies nasales. Si votre enfant ne sait pas encore se moucher, aspirez les sécrétions qui gênent sa respiration à l’aide d’une poire nasale ou d’un « mouche-bébé ». Qu’elle soit vendue en pharmacie ou faite maison, la solution saline liquéfie les sécrétions nasales épaisses. Mettez-en dans les narines de votre enfant à l’aide d’un compte-gouttes ou d’un vaporisateur. La solution saline soulage aussi le mal de gorge (en gargarisme).

     

    DES PETITS TRUCS EN EXTRA

    Apprendre à un enfant à se moucher en s’amusant, en faisant des bulles avec le nez dans la baignoire ou en soufflant par le nez sur une boule de ouate de sorte à la faire avancer sur une table.

    Solution saline maison
    Dissoudre ½ c. à thé (2,5 ml) de sel de table dans 240 ml d’eau bouillie et refroidie. Bien respecter les proportions. Utiliser cette solution pour nettoyer le nez d’un jeune enfant qui a une infection accompagnée de congestion nasale. Répéter l’opération 3 ou 4 fois par jour en procédant de la manière suivante : coucher l’enfant sur le dos; mettre le contenu d’un compte-gouttes (1 ml) de solution saline dans chaque narine; nettoyer l’intérieur des narines à l’aide d’un coton-tige; mettre de nouveau 1 ml de solution saline dans chaque narine; moucher l’enfant ou employer une poire nasale pour expulser le liquide qui reste dans ses narines. Cette solution peut aussi servir à gargariser un enfant moins jeune.

    Peut-on vraiment prévenir?

    Il est impossible d’éviter tout contact avec les virus causant une infection, car ils sont omniprésents d’octobre à avril. On peut, toutefois, diminuer les risques d’infection de nos enfants en respectant les règles d’hygiène suivantes et réduire la propension au virus:

    • Consommer des multivitamines. En cas de doutes d’apport alimentaire en vitamines et minéraux, prendre les suppléments vitaminiques adéquats afin de prévenir les carences qui affaibliraient le système immunitaire de vos petits. Land Art offre des Multivitamines adaptés aux plus petits comme aux plus grands. Celles-ci devraient avoir une place de choix dans votre quotidien puisqu’elles permettront de prévenir les carences vitaminiques et empêcheront leur système d’être aussi vulnérable aux virus. Les enfants peuvent commencer à les consommer dès l’âge d’un an.
    • Maximiser le potentiel de défense du système immunitaire. Les enfants sont plus susceptibles d’attraper le rhume ou la grippe si leur système immunitaire est déprimé. Il est donc important  de prendre du repos et de diminuer les niveaux de stress durant les périodes propices, particulièrement lors de la saison hivernale.
    • Se laver les mains. Il faut qu’ils se lavent les mains avec du savon après avoir été en contact avec une personne infectée ou après avoir touché un objet manipulé par des malades. Il faut faire laver souvent les mains des jeunes enfants et leur apprendre à le faire eux-mêmes dès que possible, surtout après qu’ils ont toussé ou éternué, ou après qu’ils se sont mouchés.
    • Utiliser un mouchoir. Apprenez à votre enfant à tousser ou à éternuer dans un mouchoir.
    • Éviter les foules. Puisque le virus est très contagieux, évitez les cinémas, les théâtres, les centres commerciaux et les autres endroits bondés pendant une épidémie. Tenez-vous loin également des personnes qui éternuent ou qui toussent, même si vous devez pour cela changer d’ascenseur ou renoncer à un siège dans l’autobus.
    • Ne pas rester au froid. Une exposition prolongée à des températures humides et froides diminue notre résistance et augmente les risques d’infection. Des chercheurs britanniques ont d’ailleurs montré qu’il faut que la température du corps soit inférieure à 37°C, température normale du corps humain pour activer le virus du rhume. C’est pourquoi si l’enfant  reste assis dans un courant d’air, sa température risque de baisser juste assez pour activer les virus du rhume et de la grippe qui étaient en attente dans ses sinus.
    • Attention aux bisous et à la poignée de main.  Ils sont deux des meilleures façons de propager la grippe. Le simple fait de dormir dans la même chambre qu’une personne malade présente des risques considérables, donc à surveiller.
    • Tousser ou éternuer dans le creux du coude. Apprenez à votre enfant à tousser ou à éternuer dans le creux de son coude plutôt que dans sa main s’il n’a pas de mouchoir.
    • Désinfecter les surfaces de transmission. Nettoyez soigneusement les jouets, les robinets et les poignées des portes, de préférence avec un nettoyant renfermant de l’alcool.
    • Bien se nourrir d’aliment nutritifs riches en vitamines et minéraux et davantage de fruits et légumes.
    • Dès les premiers symptômes, utiliser PROTECT!

Land Art

© Land Art, 2017 | Reproduction interdite

Imprimé depuis la page :
http://www.landart.ca/adieu-au-sirop-pour-les-moins-de-six-ans/

Land Art
2334, Marie-Victorin
Varennes, Québec
J3X 1R4

Téléphone : 1 450.929.1933
Fax : 1 450.929.4198
Courriel : info@landart.qc.ca
Site Web : www.landart.qc.ca

BIENVENUE! Un 15% de rabais sur votre commande web,
ça vous intéresse? Inscrivez-vous à notre infolettre ici!